«  Gaïa s’étirait langoureusement quand une brûlure sur le flanc gauche la tira brutalement de sa torpeur. La chaleur était intense. L’homme venait de décocher sa flèche. Alors, Gaïa se leva et riposta, engageant un combat à la vie, à la mort. »​​​​​​​
©2018 François J. Bourdoncle